Aller à la barre d’outils
cerofrance@hotmail.com

Archives : LA VAGUE D’OVNIS, ICI & MAINTENANT 95.2, JACQUES VALLÉE – MARDI 14 FÉVRIER 2006 par Marie-Thérèse de Brosses.

Association de recherche sur les phénoménes d'abductions

Archives : LA VAGUE D’OVNIS, ICI & MAINTENANT 95.2, JACQUES VALLÉE – MARDI 14 FÉVRIER 2006 par Marie-Thérèse de Brosses.

Entretien avec Jacques Vallée

Marie-Thérèse de Brosses

ALEXANDRE – Bonjour à tous et bienvenue à l’écoute de Radio Ici & Maintenant 95.2., l’émission la
Vague d’Ovnis le mardi soir à partir de 23h00, le dimanche de 14h00 à 16h00. Une émission menée
aujourd’hui par Marie-Thérèse de Brosses, notre invité est Jacques Vallée. Voilà donc pour cette
affiche quand même très attendue depuis que nous l’avons annoncé sur Internet. Bonjour
Marie-Thérèse de Brosses.
MARIE–THÉRÈSE DE BROSSES – Bonjour Alex. Bonjour Jacques.
JACQUES VALLÉE – Bonjour Marie-Thérèse.
M.–T. DE BROSSES – Bon, alors ça me fait très très plaisir de vous avoir, d’autant que, parmi les
innombrables surnoms – évidemment, on vous appelle toujours « le plus célèbre des ufologue », mais
on vous appelle quand même « la Greta Garbo » le plus souvent, parce que vous refusiez les
interview. Enfin, je n’ai rien à dire, moi, de ce côté-là, puisque je vous ai interviewé à plusieurs
reprises. Mais avant de lancer cette grande émission sur vous, le plus célèbre ufologue, je voudrais
rappeler cette petite phrase que vous m’aviez dite et que, je crois, vous avez dû publier, mais enfin
moi j’ai publié sous votre signature, vous m’avez dit : J’ai parfois l’affreuse sensation d’être le seul
humain qui ne sache pas ce que sont les Ovnis. Alors évidemment, on va parler de Jacques…
J. VALLÉE – Il me semble que tout le monde, tout le monde connaît la réponse : les scientifiques
[…]

Article complet en cliquant sur ce lien 

Tags: , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.